Read the kungfu novel
Ryû no Sekkei
Forum de discussion.
La date/heure actuelle est Lun 21 Mai - 05:54 (2018)

Daredevil. [Adaptation Comics]

 
Répondre au sujet    Ryû no Sekkei Index du Forum -> PARTIE CLASSEE. -> Films : -> Films.
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur Message
Ryû
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2007
Messages: 383
Localisation: à Cap d'Ail ou à Nice.

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 22:31 (2008)    Sujet du message: Daredevil. [Adaptation Comics] Répondre en citant

Synopsis :

Citation:
" Aveugle depuis l'enfance, l'avocat Matt Murdoch possède des sens hyper développés lui permettant de se dirriger et d'éviter le moindre obstacle. La nuit, il est Daredevil, arpentant les rues à la poursuite des criminels qu'il ne peut punir au tribunal. Bientôt, dans sa quête de justice, il devra protéger Elektra, la femme qu'il aime, affronter le Caïd, chef impitoyable de la mafia, ainsi que son homme de main, Le Tireur. "

>> Réunissant un casting constellé de stars [Ben AFFLECK, Jennifer GARNER ou encore Colin FARRELL], Daredevil est un fantastique spectaacle, bourré de scènes d'actions époustouflantes et d'effets spéciaux exceptionnels, le tout rythmé par une bande son réunissant les plus grands groupes de pop-rock actuels [EVANESCENCE, THE CALLING, MOGY...]


Durée du Film : 1H39.

Interdit aux moins de 12 ans.




Commentaire personnel :

Outre la bande son très bonne, l'histoire de ce héro très noir, n'hésitant pas à tuer et sans peur est intéressante. Comme d'habitude, les comics Marvel nous font parraître des héros sombres et tourmentés, Daredevil en est l'exemple même. Jouant au justicier en faisant le mal, il se fait remettre les pendules à l'heure lorsqu'il constate avoir térorisé un enfant et se dit alors "Je ne suis pas un méchant.". Là même est la destruction de l'iconographie du superhéro, bon, gentil et sans failles, Daredevil n'est rien de cela. Il n'a pas de peur car il n'a rien à perdre (enfin c'est ce qu'il croit) et se bat pour la justice en faisant la sienne en allant en l'encontre des lois pour lesquels pourtant il se bat le jour. Ce héro est ce qu'il est par son histoire et son évolution à travers celle-ci, de justicier totalement pommer ne cherchant que la vengeance et la justice absolue, il arrive à la fin à grandir et devenir meilleur, c'est cela que je préfère garder en mémoire.
Néanmoins, graphiquement et niveau jeu d'acteur ce film est bien à la trainte. Bien que sortit en 2003, ce film, avec son casting assez impressionnant (principalement Ben Affleck et Colin Farrell pour ma part) est relativement décevant par son jeu. Ben Affleck n'est pas totalement crédible en aveugle et les déplacements fous furieux de Daredevil et Elektra sont carrément du n'importe quoi, rappelons le : Matt Murdock et Elektra ne sont que des humains normaux sans pouvoirs, pas de quoi faire des bonds dignent des recordmen des J.O. pour passer d'un batiment à l'autre en sautant au dessus d'une rue sans équipement et surtout en se rattrapant comme une fleur. A ce niveau là, le film manque cruellement de réalisme je trouve. De même, le sens radar de Matt m'a semblé très exagérer dans le fait qu'il parvient à voir les pupilles de sa dulsinée sous la pluie, un radar le permettrait-il vraiment ? J'en doute fort. Enfin mise à part la stupidité désolante de la demoiselle et sa fermeture à toute comunication, ce film reste agréable par son histoire et ses piques d'humour.


Citation:
BILAN :

Bande Son : 3/5
Graphisme et jeu d'acteur : 3/7
Histoire : 5/8

NOTE FINALE : 11/20




Passages remarqués :

Au confessionnal, Matt se confit au Père qui le conseil celui-ci pour agumenter qui ne devrait pas continuer ses activités nocturnes lui sort : "Et puis je n'aime pas ton costume." Une bonne pointe d'humour dans cette histoire noire et striste qui est la très bien venue.

Plus tard, Daredevil affronte Le Tireur, l'homme qui ne loupe jamais sa cible, et bien évidemment, Daredevil parvient à faire l'inconcevable pour cet homme : lui faire manquer sa cible. Cela fait naître alors un passage risible par son rdicule entre le Caïd (empoyeur du Tireur) et Le Tireur où ce dernier lui fait presque un caca nerveux parce qu'il a loupé Daredevil et qu'il veut se venger à tout prix. Ce passage ce termine d'ailleur sur un demande marante du Tireur posée comme une demande à son boss : "Moi aussi je veux un constume." si ça c'est pas crussiale non mais ! XD

Encore une phrase du Tireur lorsqu'il se bat contre Elektra, il lui dit quelque chose du genre : "Tu es douée chérie, mais moi, (sors une carte par "magie") je suis magique."

Et dernières phrases que je retiendrai entre le Caïd et Daredevil : (le Caïd) "Pourquoi ne m'as-tu pas achevé ?" (Daredevil) "Parce que je ne suis pas un méchant." (Le Caïd) "Je dirai à tout le monde ton identité." (Daredevil) "Et bien soit, comme ça tu passeras pour une riser en prison pour t'être fait battre par un infirme." ça calme quand même, mais c'est là le rôle du héro n'est ce pas ?

Ah, j'en oubliais la dernière phrase du film : (Le journaliste qui suit Daredevil depuis ses débuts lui dit au loin) "On compte sur toi Matt." (Daredevil) "
_________________
Revenir en haut
MSN

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Nov - 22:31 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Ryû no Sekkei Index du Forum -> PARTIE CLASSEE. -> Films : -> Films. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group.
Theme Designed By Arthur Forum
Traduction par : phpBB-fr.com